gESTION DES agressions  AU TRAVAIL

             Une bonne entente entre collèges, un respect mutuel de tous, sont les bases d'un cadre de vie satisfaisant au travail. Or  il existe et arrive que des tensions éclatent entre collaborateurs ce qui menace inévitablement l'ambiance, la cohésion et finalement l'efficacité du travail à fournir.

 

            Mais les conflits sont également et le plus souvent le fruit d'un manque de compréhension et d'un relationnel difficile  entre les employés et le  public (clients, patients, résidents, badauds). Ces personnels sont  aujourd'hui  de plus en plus victimes d'incivilités, mais aussi d'agressions verbales et physiques.

 

Il convient donc d'apporter des réponses simples, efficaces et respectueuses de l'éthique professionnelle (les décisions que vous prenez, ont des conséquences sur votre vie mais aussi sur celles des personnes de votre entourage. Quand vous acceptez un travail, vous devez en accepter également les responsabilités).

 

Objectif de cette formation        

  • Recherche de sécurité et de bien être au travail.

 

           Quand la négociation, la communication (maîtrise de la CNV) deviennent  impossibles, Il faut donner les moyens et outils adaptés à tous personnels afin d'acquérir des compétences exploitables en situations dégradées.

Nier l'évidence d'une augmentation  considérable  des violences en milieu professionnel ne limitera pas les incivilités.   Il faut donc éviter de banaliser et tout doit être fait (communication adaptée, interventions physiques modérées) pour inhiber ce genre de comportement  dans le plus grand respect de l'intégrité physique de tous.

 

          Mes formations tiennent compte de la difficulté à se protéger et protéger les autres quand la  vocation initiale ( des personnels concernés)  est de procurer un soin, donner un renseignement ou tout simplement assurer la surveillance d'un site.

 

           Je propose donc un module tenant compte de la spécificité de la profession (environnement, public accueilli, sexe des personnels :  il faut tenir compte d'une féminisation importante (infirmières, aides soignantes, éducatrices sp) dans toutes les professions de santé. Ethique professionnelle, etc...

 

Mon approche tient compte de la difficulté à disposer de temps suffisant (plannings chargés, congés des personnels, arrêts maladie, etc...) pour suivre une formation dans des conditions optimales . Elle se veut donc pragmatique, évolutive, transposable à tous les public (hommes et femmes) afin d'apporter des solutions aux situations les plus récurrentes.

 

Une pédagogie adaptée à la spécificité de tous.

 

Bien évidement il existe un tronc commun :

 

  • Préparation mentale (accepter d'être touché). Pourquoi enseigner une méthode de défense, des techniques, un stratégie d'intervention si à la moindre gifle le stress prend le dessus et tétanise complètement.
  • Comportement dissuasif,  ne plus se positionner en victime (durcissement de la cible).
  • Maîtrise de la Communication Non Violente ( il est possible de désamorcer près de 80 % de situations par un langage adapté).
  • Proxémique, étude de la gestion d'une distance suffisante pour réagir.
  • Attitude posturale évolutive face une personne devenant agressive ou violente.
  • Gestion de l'environnement (celui ci peut être hostile mais peut également être un allié vous permettant  de vous soustraire à l'agresseur potentiel).
  • Applications pratiques. La durée des formations, la répétition des exercices et attitudes sont relativement limitées, il convient donc de proposer une méthode comprenant un  minimum de techniques transposables à presque toutes les situations (Mises en situation filmées).
  • Maîtrise, défense contention dépendant de la spécificité de la profession et du niveau d'agressivité de l'individu.
  • Travail sur des stratégies (interventions en équipe).

Cette liste n'est bien évidement pas exhaustive, et nécessite un entretien en présentiel pour évaluer les besoins liés à chaque profession.

 

vIDEO REALISEE A L 'ETRANGER.